comment nettoyer des fleurs artificielles

Comment nettoyer des fleurs artificielles et des plantes artificielles : Conseils d’entretien

Les plantes artificielles représentent un compromis idéal pour les personnes qui souhaitent intégrer une touche de verdure dans leur environnement quotidien, sans les contraintes liées à l’entretien, à l’arrosage et à la disposition des plantes réelles.

Il est vrai que l’entretien des plantes artificielles est minime. Néanmoins, si vous souhaitez que vos plantes et fleurs artificielles conservent leurs couleurs et leur panache, vous devrez leur accorder un minimum de soins. Elles vous le rendront au centuple en conservant leur aspect naturel et étincelant qui pourra tromper tous vos invités.

Au-delà de l’aspect esthétique, un petit entretien de temps en temps vous permettra d’éviter tout simplement l’accumulation de poussière. Vous trouverez ci-dessous tous les conseils et astuces pour nettoyer vos plantes artificielles afin de les conserver en bon état le plus longtemps possible.

Entretien général des plantes et fleurs artificielles

Que vous optiez pour des fleurs, des plantes, des arbres ou des plantes grasses artificielles, les conseils ci-dessous sont applicables pour toutes les matières et tous les types.

1. Evitez autant que possible de les exposer à la lumière directe du soleil. Les UV de la lumière du soleil peuvent provoquer une décoloration et certaines plantes artificielles sont particulièremet sensibles et fragiles à une exposition prolongée

2. Déplacez vos plantes artificielles régulièrement. Cela vous aidera à réduire la décoloration qui pourrait se concentrer dans la zone exposée.

3. Aimez et prenez soin de vos fleurs artificielles comme vous pourriez le faire pour des plantes réelles. Déplacez-les de temps en temps, de votre cuisine à votre chambre, pour pouvoir continuer à en profiter où que vous soyez.

Comment enlever la poussière sur des fleurs artificielles ou des plantes artificielles

Certaines plantes artificielles peuvent être délicates. Il sera donc préférable d’être aussi doux que possible pour éviter tout dommage sur la surface des feuilles et des fleurs lorsque vous les nettoyez. Si votre plante artificielle est relativement résistante et possède de grandes feuilles, un plumeau fera un excellent travail de dépoussiérage. Si votre plante artificielle est délicate ou que ses feuilles sont plus petites, un petit pinceau est idéal pour atteindre les zones les plus difficiles d’accès.

Vous devez commencer à épousseter à partir du haut de la plante. Cela peut sembler logique, mais c’est pourtant une erreur courante lors du nettoyage des plantes artificielles. Vous devez toujours nettoyer du haut vers le bas. Vous n’aurez ainsi pas besoin de recommencer le travail à cause des poussières qui tombent sur les parties déjà nettoyées de la plante.

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de nettoyer les petites zones difficiles d’accès, vous pouvez utiliser une bombe d’air comprimé pour nettoyer la plante rapidement. Le jet d’air de la canette permettra de débarrasser votre plante artificielle de l’excès de poussière sans l’abîmer. Cette tâche peut être salissante, c’est pourquoi il sera préférable de l’effectuer à l’extérieur pour éviter de devoir sortir l’aspirateur par la suite.

Attention à l’utilisation des produits chimiques

La plupart des plantes artificielles n’ont pas besoin de produits chimiques pour leur nettoyage, mais si vous souhaitez y recourir, vous devrez porter un minimum attention aux produits que vous utiliserez. Certains produits chimiques peuvent endommager la couleur et le matériau de la plante. Assurez-vous donc de faire une vérification préliminaire sur un petit bout de la plante pour vous assurer que le produit ne soit pas corrosif.

Vous devrez aussi faire attention si votre plante artificielle est maintenue par de la colle, car certains produits chimiques peuvent dissoudre ou abîmer la colle et faire tomber des parties de votre plantes.

A l’inverse, certains produits chimiques peuvent être bénéfiques pour l’entretien des plantes artificielles. Par exemple, vous pouvez faire le test de vaporiser un nettoyant pour vitres contenant de l’ammoniac D sur votre plante artificielle en plastique. Exposez-la ensuite au soleil pendant 30 minutes. Vous remarquerez ensuite l’éclat des couleurs ravivées de votre plante.

Comment nettoyer des fleurs artificielles ou des plantes artificielles

1.La méthode “feuille par feuille”

Cette méthode est un peu contraignante, mais si vous vous y prenez bien, elle peut tout de même être réalisée rapidement. Vous n’avez besoin que d’un chiffon humide et vous n’aurez pas besoin de déplacer la plante.

Le concept est simple. Utilisez un chiffon humide en microfibres pour essuyer votre plante, feuille par feuille.

Si la plante est grande, vous devrez peut-être rincer plusieurs fois votre chiffon poussiéreux. Passez le chiffon sous l’eau froide jusqu’à ce qu’il soit propre, puis essorez l’excès d’eau jusqu’à ce que le chiffon soit juste humide, et continuez à nettoyer feuille par feuille. C’est tout simple.

2. La méthode du vinaigre

Si l’eau seule ne suffit pas à éliminer la saleté, vous devrez peut-être ajouter du vinaigre blanc. Le vinaigre vous aidera à éliminer la pellicule de poussière accumulée.

Créez une solution moitié vinaigre, moitié eau et mélangez-la dans un vaporisateur.

Vaporisez votre plante artificielle avec la solution. Si la plante est vraiment sale, laissez la solution de vinaigre travailler pendant environ cinq minutes.

Utilisez un chiffon propre et humide pour essuyer le vinaigre et la poussière.

3. La méthode de la douche

Si vous pouvez installer vos plantes dans la douche, c’est un moyen rapide et facile d’éliminer la poussière. Prenez un sac poubelle, votre plumeau (ou pinceau, ou aspirateur), et votre plante et allez aux toilettes. Ou bien sortez-les, si vous disposez d’un tuyau d’arrosage.

Emmenez votre plante à l’extérieur ou dans la douche.

Dépoussiérez les feuilles de votre plante artificielle à l’aide d’un petit pinceau ou d’un plumeau en microfibres. (Vous pouvez également utiliser un aspirateur pour aspirer la poussière, mais l’aspiration pourrait être trop forte pour certaines plantes artificielles délicates).

Enroulez un sac poubelle autour des parties de la plante qui ne doivent pas être mouillées – comme la mousse dans le pot de la plante, par exemple – et fermez le haut du sac avec de la ficelle ou du ruban.

Utilisez l’eau froide de la pomme de douche ou du tuyau pour rincer les feuilles, la tige, la surface ou tout autre endroit où la poussière et la saleté ont pu s’accumuler.

Posez votre plante sur une serviette ou faites-la sécher à l’ombre.

Comment nettoyer des fleurs artificielles en soie délicate

Les fleurs de soie nécessitent des soins particuliers. En raison de leur composition et des colorants qui sont souvent utilisés, un nettoyage liquide pourrait affecter les couleurs.

Il existe en revanche une solution qui ne fera aucun mal à vos fleurs en soie.

Si votre fleur artificielle en soie est assez petite pour tenir dans un grand sac en plastique à fermeture éclair (ou peut être démontée pièce par pièce), voici ce qu’il faut faire.

Prenez un grand sachet à fermeture éclair ou une vieille taie d’oreiller, et remplissez le/la avec ½ tasse de farine de maïs, ou ½ tasse de sel au choix.

Vous pouvez le faire fleur par fleur ou avec l’ensemble des tiges et fleurs. Si vous le faîtes fleur par fleur, notez l’emplacement des tiges pour pouvoir les remettre en place et conserver la forme de votre fleur.

Scellez votre sac ou faîtes un nœud à votre taie d’oreiller et attrapez le bout.

Secouez doucement vos fleurs dans le sac.

Retirez les tiges ou la composition et secouez le sel ou la farine de maïs. (Vous pouvez faire cela à l’extérieur ou au-dessus d’une poubelle).

Utilisez un sèche-cheveux (réglage froid) pour enlever les granules de farine de maïs ou de sel restantes.

Replacez les tiges de votre plante et répétez le processus pour chaque section.

À quelle fréquence faut-il nettoyer les plantes artificielles ?

Les plantes artificielles ramassent la poussière tout autant que tout ce qui a une surface, c’est-à-dire en permanence. Il est donc recommandé de nettoyer votre plante à l’aide plumeau en microfibres environ une fois par semaine ou 2 fois par mois. L’époussetage régulier empêche la poussière de s’accumuler et de s’inscruster.

Les plantes artificielles doivent également être régulièrement nettoyées en profondeur. Là encore, un nettoyage régulier permet d’éviter l’accumulation d’une pellicule de poussière et de saleté plus difficile à enlever avec le temps. Essayez de nettoyer en profondeur vos plantes artificielles environ deux fois par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *